Il n'y avait aucune logique à ça ; c'était l'amour.

Publié le 16 Janvier 2013

2881092678_1.jpg

 

Je devrais te haïr. Je devrais oublier ton prénom. Je devrais tout oublier de toi. Ta voix, ton regard, ton style...Mais à quoi bon vouloir l'impossible ?

 

Rédigé par Citation-Amour

Repost 0
Commenter cet article